De la mort et de la sagesse ; "Les Confessions", livre II, Jean-Jacques Rousseau

Publié le par Les rebouteux

            Le narrateur, encore jeune, trouve après maintes péripéties une place de laquais chez Mme. La comtesse de Vercellis, une femme sèche et à l’esprit alerte. Celle-ci a contracté un cancer du sein. Rousseau assiste à son agonie. 

 

 

 

 

            Nous la perdîmes enfin. Je la vis expirer. Sa vie avait été celle d’une femme d’esprit et de sens ; sa mort fut celle d’un sage. Je puis dire qu’elle me rendit la religion catholique aimable par la sérénité d’âme avec laquelle elle en remplit les devoirs sans négligence et sans affectation. Elle était naturellement sérieuse. Sur la fin de sa maladie, elle prit une sorte de gaieté trop égale pour être jouée, et qui n’était qu’un contrepoids donné par la raison même contre la tristesse de son état. Elle ne garda le lit que les deux derniers jours, et ne cessa de s’entretenir paisiblement avec tout le monde. Enfin, ne parlant plus, et déjà dans les combats de l’agonie, elle fit un gros pet. «  Bon ! dit-elle en se retournant, femme qui pète n’est pas morte. » Ce furent les derniers mots qu’elle prononça.



Publié dans Les autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
La prof du mercredi matin est parfaite en tous les cas ! Sinon oui, j'avais plus envie de m'astreindre à faire quelques gribouillis à peines publiables pour le site mais je trouvais triste qu'il se meure ainsi. Alors il a effectué sa quatrième mue, il se partagera désormais entre les vieilles archives - of course -, les petites crottes des Idées écrasantes en langue courte, et des passages de textes appréciés -disons un peu mon recueil fantasmé de sujets de commentaires-. Il n'est cependant pas exclu qu'il y ait quelques dessins qui se pointent deci delà...Valà valà. Merci pour ta fidélité jeune fille.
Répondre
E
Dis.... Tu peux remplacer ma prof?... Nan sérieux. Pask là 5 semaines sur l'intro du premier livre, je "pète" mais un cable pas tout court. =)Vive le retour de toi sur le dissidrome!!
Répondre