CALANDRE, CALANDRER

Publié le par Les rebouteux

Calandre : n. f. – XIIIème ; latin calandra, du grec kalandras « alouette à huppe ». 1/ Grande alouette du sud de l’Europe. 2/ Charançon, prédateur des grains de céréales.

Ex. Là haut ! Mate la calandre !

 

Calandre : n. f. – 1463 ; bas latin calendra, du  grec kulindros « cylindre » 1/ Machine formée de cylindres, de rouleaux, qui sert à lisser, lustrer les étoffes, à glacer les papiers. 2/ (1948) Garniture métallique verticale sur le devant du radiateur de certaines automobiles.

Ex. En face ! Mate la calandre !

Calandrer : v. tr. – 1400. Faire passer (une étoffe, un papier, un matériau) à la calandre. (= lustrer, lisser, moirer ; calandrage)

Ex. Derrière ! Mate comment j'ai tout calandré !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article