SIMONIE

Publié le par Les rebouteux



Simonie :
n. f. – XIIème ; latin ecclésiastique simonia, du nom de Simon le magicien. Relig. Ou littér. Volonté réfléchie d’acheter ou de vendre à prix temporel une chose spirituelle (ou assimilable à une chose spirituelle).

Ex. Mais quand j’t’achète un pétard, c’est pas un peu comme une simonie ? –Hein ? Une Simone quoi dude ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rodolphe 06/03/2008 10:02

Schlieman ?

huhu 03/03/2008 07:24

Pff ça doit être pask c'est le matin, je trouve pas de jeu de mot avec "en passant par Simonie... parcimonie...", chui trop déçue mec. Foutu Schliemann qui me met la tête en vrac.