Top articles

  • Portrait de Rosemary

    25 mars 2005 ( #Archives ancestrales )

    Cette jeune fille était mince, presque fluette, et maniait un art inné de retourner les têtes sur son passage. Son visage était lisse, doux, et ses yeux évoquait un appétit naïf, peut être un peu béta, mais irrésistible. Un élan souriant, une absence...

  • Trajectoires et saucisson

    22 mars 2005 ( #Archives ancestrales )

    Ce blog est né dans la précipitation. Un soir, un samedi soir peuplé d'amis, de lasagnes et de jeux de société, Waltz proposa d'étendre nos fastidieuses et capillotractées conversations de MSN sur un blog, de façon à rendre publiques les quelques étincelles...

  • Les piquets, poème court

    30 mars 2005 ( #Archives ancestrales )

    Deux piquets éloignés, plantés loin des roseaux, Affrontent le vent dans une audace muette, Se tenant sans ciller sous les chutes d'oiseaux, sous leurs parts rejetées par leurs normes d'esthètes. Le ciel éteint, las, tout est blanc ici. Le souffle s'accorde...

  • Désir, appel, troisième porte à gauche.

    07 avril 2005 ( #Archives ancestrales )

    "Chevalier de la négation prospective ! Réponds moi ! Que l'on fasse un scrabble en se marrant Tandis qu'au loin Cramera une maison. Je vais délier mes passions introspectives Et sans moi Tu passeras à table en souriant Tandis qu'au coin Saignera mon...

  • Neu

    27 mars 2005 ( #Archives ancestrales )

    Mon ami Neu répète que l'on ne connaît qu'une seule grande phase d'inspiration au cours de son existence. Nous l'aimons, cependant il est cabot. Surtout, il craint plus que tout d'affirmer ses ambitions. Neu est un pianiste : il joue piano. De peur d'éveiller...

  • Melody

    19 avril 2005 ( #Archives ancestrales )

    Et l'on attend dans le train. Heureux et vide. Loin les cahots, les sanglots des pénibles journées au blanc sans éclat. Le matin inhibe, le sommeil est rare, dans les bras de Melody. Elle brûle. J'ai vu une femme aux cheveux enflammés sauter d'un immeuble,...

  • Surplace

    26 mars 2005 ( #Archives ancestrales )

    Le gras ne nourrit pas et l'italique, oblique, souvent emprunté, n'inspire pas de confiance facile. La confiance est morte un matin sans nuit. Combien d'âmes tombées sous la disette avant que nous ne parvenions à marcher ? Un pas derrière l'autre, un...

  • Novembre

    28 novembre 2005 ( #Archives ancestrales )

    Je n’attends rien. – Tu m’attends ! Je n’attends rien. – Tu m’attends ! Je n’attends rien. Il fait froid. Je le ressens. Rien de plus. La nuit tombe si tôt quand les arbres meurent. Les gens sont au bureau Les feus dans les demeures La Seine se taît Et...

  • BRECHT LE VOYANT

    26 avril 2005 ( #Les autres )

    Ce texte a été écrit en 1932. Il est bluffant d'acuité sur l'avenir. Vous pouvez le trouver dans Ecrits sur la politique et la société (1919-1950), parus à l'Arche. ...................... Le prolétariat n'est pas né en gilet blanc. Bref : quand la culture,...

  • Ima

    20 avril 2006 ( #Archives ancestrales )

    Ecrire les mots sans but et oublier les rêves de gloriole ; le BA-BA qui, toujours, s'efface. Trouver un sens, quitte à l'abandonner. Etre un point fixe, c'est se ronger à coup d'ambitions désarmées. Plus qu'une base, qu'un tremplin, c'est un gouffre...

  • jaune émoi

    07 août 2005 ( #Archives ancestrales )

    Je ne veux pas devenir jaune, cela coule, remplace mon sang, à ceci près que le jaune est mielleux dans sa masse et aigre dans son goût, je sens mes organes jaunir, le rouge, le violet virent au marron et cela pue, pue jusque dans mes sentiments. Le rire...

  • Désert

    17 juin 2006 ( #Archives ancestrales )

    DESERT Ça me rappelle cet homme, un américain je crois, je ne me souviens plus de son nom. Il s’était mis en tête de traverser seul le désert nord africain, commençant par le Maroc pour parcourir en ligne droite l’immense étendue aride et mortifère jusqu’à...

  • Du dilettante

    17 mai 2007 ( #Les autres )

    "Il était l'homme qui lit dans un journal, dans un livre, une phrase bizarre, sur la religion, sur la science, sur l'histoire, sur l'art, sur n'importe quoi, qui s'emballait aussitôt et se précipite, tête en avant, dans l'étude, se ruant un jour, dans...

  • CALANDRE, CALANDRER

    28 février 2008 ( #Les délices du barbare )

    Calandre : n. f. – XIIIème ; latin calandra, du grec kalandras « alouette à huppe ». 1/ Grande alouette du sud de l’Europe. 2/ Charançon, prédateur des grains de céréales. Ex. Là haut ! Mate la calandre ! Calandre : n. f. – 1463 ; bas latin calendra,...

  • TROMBIDION

    22 février 2008 ( #Les délices du barbare )

    Trombidion : n. m. – 1803 ; latin, des zoologistes trombidium, du radical de trompe. Zool. Acarien de couleur rouge vif ou noirâtre dont les larves (aoûtat, rouget, vendangeon, lepte) piquent l’homme et provoquent une éruption très prurigineuse. Ex. On...

  • Du pied de la vache et de l'Histoire, "Ulysses", James Joyce

    16 février 2008 ( #Les autres )

    Stephen, jeune professeur dans un collège huppé de Dublin, ayant plusieurs contacts dans la presse, attend, piégé, dans le bureau de son directeur M. Deasy, que ce dernier finisse de rédiger un article qu’il souhaite publier. Au dehors, les enfants jouent...

  • CATACHRESE

    01 mars 2008 ( #Les délices du barbare )

    Catachrèse : n. f. – 1557 ; latin catachresis, grec katakhrésis,. Didact. Figure de rhétorique qui consiste à détourner un mot de son sens propre (= métaphore). Spécialt. Métaphore lexicalisée (qui n’est plus sentie comme une figure). Ex. Pfff dans le...

  • De l’immensité vide de la terre, du ciel et de l’eau et de la canonnade ; "Au coeur des ténèbres", "Heart of Darkness", Joseph Conrad

    21 février 2008 ( #Les autres )

    Le jeune Charlie Marlow a été embauché par La Compagnie (dont on ne sait guère de choses) en qualité de capitaine d’un vapeur convoyant l’ivoire sur un fleuve d’Afrique noire. Il quitte l’Europe sur un vapeur français. A mesure qu’il s’approche de sa...

  • ANTONOMASE

    24 février 2008 ( #Les délices du barbare )

    Antonomase : n. f. – 1634 ; latin antonomasia, mot grec. Trope qui consiste à désigner un personnage par un nom commun ou une périphrase qui le caractérise, ou, inversement, à désigner un individu par le personnage dont il rappelle le caractère typique....

  • De la mort et de la sagesse ; "Les Confessions", livre II, Jean-Jacques Rousseau

    18 février 2008 ( #Les autres )

    Le narrateur, encore jeune, trouve après maintes péripéties une place de laquais chez Mme. La comtesse de Vercellis, une femme sèche et à l’esprit alerte. Celle-ci a contracté un cancer du sein. Rousseau assiste à son agonie. Nous la perdîmes enfin. Je...

  • De la mosaïque et de la poésie ; "La psychanalyse du feu", Gaston Bachelard

    24 février 2008 ( #Les autres )

    C’est après coup, objectivement, après l’épanouissement, que nous croyons découvrir le réalisme et la logique intime d’une œuvre poétique. Parfois des images vraiment diverses, qu’on croyait hostiles, hétéroclites, dissolvantes, viennent se fondre en...

  • De la route, de la vitesse, des lapins et des femmes ; "Des villes dans la plaine", "cities of the plain", Cormac McCarthy

    26 février 2008 ( #Les autres )

    Il fait nuit. Troy et Billy, deux cow-boys dans un camion, font de la route dans l’état du Nouveau-Mexique. Ils se racontent des anecdotes. Le lièvre fit un bruit mou sous le camion. Troy détacha l’allume-cigare et alluma sa cigarette avec et le remit...

  • du Panthéon à l'égout, et de l'égout au Panthéon, Mirabeau ; "Les mémoires d'Outre-Tombe", Livre V, René de Chateaubriand

    25 février 2008 ( #Les autres )

    Paris, novembre 1821. Mirabeau. Mêlé par les désordres et les hasards de sa vie aux plus grands événements et à l'existence des repris de justice, des ravisseurs et des aventuriers, Mirabeau, tribun de l'aristocratie, député de la démocratie, avait du...

  • SIMONIE

    29 février 2008 ( #Les délices du barbare )

    Simonie : n. f. – XIIème ; latin ecclésiastique simonia, du nom de Simon le magicien. Relig. Ou littér. Volonté réfléchie d’acheter ou de vendre à prix temporel une chose spirituelle (ou assimilable à une chose spirituelle). Ex. Mais quand j’t’achète...

  • De la peau d'orange sur l'eau huileuse ; "Les gommes", Alain Robbe-Grillet

    20 février 2008 ( #Les autres )

    Garinati s’est introduit en pleine nuit dans le bureau de Dupont, afin de l’y surprendre et de le tuer… Bouton électrique contre le chambranle, porcelaine et métal nickelé, trois positions. Il était en train d’écrire, quatre mots tout en haut d’une page...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>